AccueilActualitésFAQRechercherS'enregistrerConnexion


https://lh3.googleusercontent.com/-Y8QwLQQ_mTc/Tm9iMqQ10wI/AAAAAAAAEk4/oOsk8iNy2Rs/s912/buck%252520vole%2525202.jpg



Partagez | 
 

 Le Grand Murin (Myotis myotis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apo
Kipik
avatar


MessageSujet: Le Grand Murin (Myotis myotis)   17/1/2010, 20:35

Le Grand Murin


(Myotis myotis)




  • Cette grande chauve-souris, qui fait parti des plus grandes espèces d'Europe, de la famille des Vespertilionidés, est une habituée des grands greniers. Ses colonies y déposent d’ailleurs d’importants amas de guano. Des individus peuvent aussi s’isoler dans des cachettes (poutres, roches) et vivent naturellement dans des grottes.




  • Le grand Murin fait parti de la liste rouge, catégorie 3, il est en voie d’extinction.



Les Grands Murins forment souvent de beaux essaims suspendus aux voliges. Ils ne sont pas très discrets et leurs grésillements ne passent pas inaperçus. Ils sont spécialistes du « bombardement » d’urine : attention en passant dessous !




  • Le Grand Murin (Myotis myotis) est le plus grand des Murins, il se distingue des autres chauves souris par son vol lent et lourd et par son envergure. Il est une de nos plus grosses chauves-souris (près de 8 cm de long et plus de 41 cm d’envergure). On le reconnaît à sa tête nue et rosâtre aussi par son gros museau, ses grandes et larges oreilles et son ventre blanc avec son dos gris-brun.


Il est mieux connu dans le Nord que dans le Midi, Dans la zone méditerranéenne, elle semble diminuer, voire même disparaître localement, au profit du Petit Murin (Myotis blythi)




  • En France, il est plutôt sédentaire, ne dépassent pas quelque dizaines de kilomètres autour de ses gîtes.





  • Le Grand Murin recherche les régions boisées ouvertes, ainsi que les zones cultivées. Il attend que la nuit soit tombée pour sortir chasser ; il rentre environ à 30 minutes avant le lever du jour.





  • Le Grand Murin est le spécialiste de la capture au sol des gros insectes ; il fond sur les hannetons, cétoines, coléoptères, sauterelles, criquets, grillons, papillons et araignées.





  • Après une copulation en automne, les femelles en été, mettent bas un unique petit (voir des jumeaux, mais très rare) dans des endroits chauds et secs.





  • Les mâles sont exclus et vivent solitaire.




  • Les gîtes de mise bas peuvent compter des centaines de femelles, qui se rassemblent à partir d’avril.




  • Le soir même de la mise bas, la femelle laisse son jeune au gîte (à une nurserie), pour aller chasser.




  • Les jeunes peuvent rester groupés, souvent avec plusieurs femelles qui se relaient.





  • Le grand murin entre en hibernation de la fin octobre au début avril en fonction des situations climatiques locales. Les gîtes d’hibernation sont des cavités souterraines (grottes, anciennes carrières, galeries de mines, caves de température voisine de (7-12°C) et suivant l’humidité.


Il est considéré comme une espèce plutôt sédentaire malgré des déplacements pouvant être de l’ordre de 200 km entre les gîtes hivernaux et estivaux.




Le Grand Murin sur les photos est sourd.

_________________
.7 Milliards de perpendiculaires et 264 espèces de singes.
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent
Revenir en haut Aller en bas
http://perpendiculaire.bestforumlive.com
 
Le Grand Murin (Myotis myotis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit murin ou petit grand murin?
» Pose des lecteurs dans les nurseries de Grand murin
» Corbinières site d'accouplement pour le grand murin
» Pétage des scores grand murin à Glénac
» Bilan : Etude grand murin en Bretagne et Pays de Loire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perpendiculaire :: Les Chauves-Souris :: Les fiches sur les chauves souris-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Nature et Evasion | Faune sauvage