AccueilActualitésFAQRechercherS'enregistrerConnexion


https://lh3.googleusercontent.com/-Y8QwLQQ_mTc/Tm9iMqQ10wI/AAAAAAAAEk4/oOsk8iNy2Rs/s912/buck%252520vole%2525202.jpg



Partagez | 
 

 La Fouine

Aller en bas 
AuteurMessage
Apo
Kipik
avatar


MessageSujet: La Fouine   16/1/2010, 15:45


.La Fouine.






  • Tant qu'elle sera là, rats et souris vont trouver à qui parler: elle est autrement plus efficace qu'un chien et moins feignante qu'un chat, preste comme un écureuil et presque aussi bonne grimpeuse: les trotte-menus ne la portent généralement pas dans leur cœur...
  • Par contre, les autres animaux ne risquent pas grand-chose (domestiques compris: curieusement, il est rare qu'une fouine fasse une descente dans la basse-cour de la maison où elle loge et, territoriale, elle évitera à une autre de venir semer le trouble.)
  • Intelligente, très vive, elle peut être un sujet d'observation inépuisable pour un naturaliste, bien que ses mœurs nettement nocturnes ne facilitent guère la tâche.




  • Acoustiques:

la galopade de l'animal sur un plancher au-dessus d'une chambre à coucher est d'un pittoresque rare. Avec un couple, leur enthousiasme vocal lors du rut, suivi quelques temps plus tard par les ébats des jeunes, sauront meubler agréablement vos insomnies.




  • Patrimoniaux:
animal douillet et attendrissant, la fouine adore se confectionner des nids moelleux dans la laine de verre. Les jeunes, comme les petits chiens, aiment se faire les dents sur des objets amusants, comme dans certaines régions les durites des moteurs de voiture... Désopilant, non? Razz



  • Odorants:
En bon mustélidé, la fouine marque son territoire en déposant ses crottes bien en évidence, souvent au même endroit. Si celles de la martre sentent le musc et celles du blaireau la terre, celles de la fouine sentent plutôt... la cabane au fond du jardin. Ambiance rurale garantie.




  • Période Activité Nuisance



Janvier Faux rut Idem rut estival: bruyant, mais temporaire et ponctuel.

Mars-avril Naissance des jeunes RAS ; La femelle est très discrète.

Avril - juin Allaitement Faible (va-et-vient de la femelle, à présent fixée à un gîte pour plusieurs semaines), mais croissant vers la fin avec le développement des jeunes

Juillet-août (+/- 1 mois) Croissance et émancipation des jeunes Critique : les jeunes grandissant et découvrant leur environnement se poursuivent, jouent, crient, courent partout... de jour comme de nuit. La mère peut toutefois à tout moment les emmener dans un autre gîte, si la nourriture se raréfie dans les alentours ou en cas de dérangement. Ces déménagements sont plus fréquents après le sevrage (vers l'âge de 8 semaines).

Fin juillet -début août
Accouplement Bruyant (cris et poursuites), mais bref (quelques minutes à 2h environ) et rare (1 à 4 fois par femelle et par an).

Septembre Dispersion du groupe familial La famille change de gîte presque tous les jours. Fin des embêtements en général.




  • Variante climatique:


la fouine étant d'un naturel très douillet, un changement significatif de température (en plus ou en moins) peut la convaincre de décamper. Mais si elle s'est installée dans la laine de verre, elle n'y sera pas forcément sensible.





  • Very Happy Vous préférez garder votre visiteuse en vous contentant d'en limiter les nuisances: posez-lui quelques nichoirs en des sites judicieusement choisis (de simple caisses bourrées de foin, de laine, etc... avec un trou d'entrée d'une dizaine de centimètres de diamètre). Nettoyez-les de temps en temps si leur odeur devient forte. L'animal dorloté ira rarement faire d'autres dégâts ailleurs.

Arrow http://www.insectes-net.fr/historiettes/mammiferes/choukette.htm




  • Le dîner de la fouine.

La fouine est un carnassier. Elle n’est pas méchante, si elle tue c’est pour se nourrir, elle mange des poules et des pigeons. Mais ne l’accusez pas trop vite : quand elle entre dans un poulailler, les poules s’affolent, crient, se bousculent et sautent des perchoirs. Et bien sûr tout ce remue ménage l’affole elle aussi alors elle bondit.
Excitée, la fouine tue. Et ce coq qui crie son alarme ! Elle prend peur, elle entraîne une proie mais… elle ne retrouve pas la sortie… et alors elle tue à nouveau. Elle est (paraît-il) dans un état second.
Pendant les mois d’hiver, il arrive à la fouine de faire maigre pitance : un rat par-ci un mulot par-là et des pommes gelées et pourries qu’il faut aller chercher sous la neige en la grattant. Son régime alimentaire est variable selon les saisons et les habitats : elle mange des micro mammifères, des oiseaux, des coléoptères, des cadavres. Elle est frugivore l’automne. La fouine mange aussi des œufs et donc de la volaille.




  • "Pour les faire fuir vous pouvez déposer des boules de naphtaline, c'est un animal à odorat sensible mais qui a aussi son utilité; s'en débarrasser est une chose, les tuer, une autre..."




  • Le mieux pour la capturer vivante est ce que l' on appelle une "boite fauve" qui la capturera aussi vivante, du type ci dessous (la plus simple et la moins chère, une seule entrée) :






  • L’œuf de poule à l’intérieur est de rigueur avec quelques plumes de poule qui détermineront un chemin forcé pour la fouine. Mais rien n’est gagné d’avance, ce piégeage peut durer pendant plusieurs semaines, la fouine est très difficile à attraper par cette méthode, mais enfin avec de la chance et de la ruse et de bonnes boules quies on peut y arriver.


  • En cas de grande nuisance sonore, La meilleure méthode consiste à repérer les passages empruntés par la fouine (traces), résidus de repas, crottes etc. pour condamner les accès......ce peut être un trou minuscule, une rampe d’accès sur d’une gouttière ....en les obturant il lui sera plus difficile d’accéder au grenier.
Bien entendu ces méthodes exceptionnelles de capture sont à effectuer avec tout le respect du à ce joli petit animal, en évitant la manipulation, car c’est un animal sauvage carnassier aux dents très acérées, mais oh combien utile et à proscrire en période de nourrissage des jeunes, cela va de soi.

- Pour les boites voir ici: catalogue (boite a fauve)

_________________
.7 Milliards de perpendiculaires et 264 espèces de singes.
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent
Revenir en haut Aller en bas
http://perpendiculaire.bestforumlive.com
 
La Fouine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perpendiculaire :: Les Animaux et les mots :: Pèle-mêle-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com