AccueilActualitésFAQRechercherS'enregistrerConnexion


https://lh3.googleusercontent.com/-Y8QwLQQ_mTc/Tm9iMqQ10wI/AAAAAAAAEk4/oOsk8iNy2Rs/s912/buck%252520vole%2525202.jpg



Partagez | 
 

 QUE FAIRE SI VOUS TROUVEZ UN OISILLON TOMBÉ DU NID

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apo
Kipik
avatar


MessageSujet: QUE FAIRE SI VOUS TROUVEZ UN OISILLON TOMBÉ DU NID   28/4/2010, 02:15

QUE FAIRE SI VOUS TROUVEZ UN OISILLON TOMBÉ DU NID

Au printemps, il n’est pas rare qu’un oisillon, trop à l’étroit dans son nid, s’aventure au sol, à la merci des dangers. Pourtant, ce jeune oiseau est rarement abandonné. Si malgré tout c’est le cas, voici quelques conseils pour le sauver.

La découverte d’un oisillon suscite toujours une émotion. Nous sommes souvent démunis devant le désarroi de cet être fragile. Mais, avant d’agir, il faut s’assurer qu’il est réellement en détresse. Beaucoup de jeunes oiseaux, tels les chouettes, les grives et
les merles, quittent leur nid avant de savoir voler en essayant de suivre leurs parents partis à la recherche de nourriture. Leurs petits cris plaintifs nous incitent à croire qu’ils sont abandonnés, mais, la plupart du temps, les parents ne sont pas loin et attendent que nous nous soyons éloignés pour les retrouver.

Si, toutefois, il s’avère que ces jeunes oiseaux sont réellement abandonnés, vous pouvez essayer de les sauver, d’autant plus que certains appartiennent à des espèces menacées qu’il faut impérativement sauvegarder.
Sachez cependant que, comme la plupart de ces espèces sont intégralement protégées par la loi, leur détention est rigoureusement interdite.

Dans tous les cas, si un danger immédiat guette l’oisillon (prédateurs, trafic routier), mettez-le en sûreté. Dans le doute, pour éviter tout geste irréparable, demandez conseil à un centre de sauvegarde.

Quelques conseils pratiques si vous découvrez un oisillon

- Recueillez-le seulement s’il est manifestement blessé (aile pendante, trace de saignement, impossibilité de se tenir sur ses pattes).

- Apprenez à distinguer un oisillon en duvet ou peu emplumé que vous pouvez replacer dans son nid s’il est intact ou, s’il est détruit ou introuvable, essayez d’en créer un au même endroit. Cet oisillon se différencie d’un oisillon bien emplumé, qui sautille au sol mais ne vole pas encore et qui peut soit avoir quitté son nid trop tôt, soit être à quelques jours de son envol. Laissez alors faire ses parents.

- Si l’oisillon ne semble pas pouvoir s’envoler mais sautille de branche en branche ou volète au dessus du sol, ne faites rien. Il lui faudra encore peu de temps avant de pouvoir atteindre les hautes branches tout seul. Si vous l’avez déjà recueilli, remettez-le vite où vous l’avez trouvé. S’il se trouve dans un lieu particulièrement exposé, placez-le à l’abri dans une haie, un buisson …

- S’il s’agit d’un petit passereau (excepté les merles et les grives) qui vole très mal à sa sortie du nid, replacez-le si possible dans son nid. Les oiseaux ont un odorat très peu développé et même si vous avez touché l’oisillon, les parents ne l’abandonneront pas.

- S’il s’agit d’un rapace nocturne (chouette, hibou) qui quitte le nid très tôt, placez-le en hauteur sur une branche ou un muret, en prenant soin de mettre des gants pour vous protéger de ses serres et de son bec. Ses cris durant la nuit permettront aux parents de le localiser et de lui apporter sa nourriture.

- Dans le cas des martinets et hirondelles, comme il est rarement possible de replacer le jeune oiseau dans son nid, recueillez-le et installez-le dans l’obscurité et au chaud, dans un carton préalablement percé de trous, le fond tapissé de journaux, puis contactez le centre de sauvegarde le plus proche.

- Dans tous les cas : Manipulez l’oisillon le moins possible, vous risquez d’abîmer son plumage de façon durable.
Ne lui donnez ni lait ni pain. Le lait est indigeste et toxique pour les oiseaux qui ne possèdent pas les enzymes permettant de digérer ses protéines. Quant à la farine qui sert à fabriquer le pain et autres biscottes, elle n’est pas nutritive pour les oiseaux. Le pain gonfle dans l’intestin et provoque des occlusions intestinales, et le sel qu’il contient est toxique. Vous pouvez en revanche lui donner à manger des vers de farine.
Ne le forcez pas à boire, vous risquez de lui introduire de l’eau dans les poumons. Ne placez jamais l’oiseau dans une cage, il s’y agiterait et risquerait de se blesser.
Installez-le dans une boîte pourvue d’un couvercle et percée de nombreux trous pour qu’il puisse respirer.
En attendant de le transférer, laissez-le dans un lieu calme, à l’ombre et sans courant d’air, et avisez le centre de sauvegarde le plus proche !

Contacter une LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) : Arrow SOS......LPO France.


Premier soins pour corvidé
: ICI

Autres oiseaux : ICI


_________________
.7 Milliards de perpendiculaires et 264 espèces de singes.
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent
Revenir en haut Aller en bas
http://perpendiculaire.bestforumlive.com
 
QUE FAIRE SI VOUS TROUVEZ UN OISILLON TOMBÉ DU NID
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Polito ... Oisillon tombé du nid (il est mort )....
» Que faire si vous trouvez un animal
» Que faire si vous trouvez un pigeon?
» oisillon tombé du nid
» Prière à faire quand vous êtes tannés de l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perpendiculaire :: Les Oiseaux :: Questions / Réponses et infos-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit